Spectacle de magie à Lyon et COVID-19

Magie et COVID-19

L’événementiel et le covid-19 n’ont pas fait bon ménage. En effet l’année 2020 n’a pas réservé de bonnes surprises dans le monde du spectacle et de l’événementiel à Lyon, puis dans le reste de la France et dans quasi le monde.

Le virus la COVID-19 est arrivé en France, courant du mois de février de cette année 2020. Elle a fait sa première victime sur le sol français le 26 février 2020. Malheureusement, aucun Magicien, ni même mentaliste n’auraient pu prédire cette pandémie tragique qui a considérablement perturbé la vie de tout le monde, et cela quotidiennement depuis quelques mois, notamment avec les deux vagues de confinement que la France a subit.

Bon nombre d’artistes de la scène Lyonnaise travaillant dans le monde de l’événementiel en région Rhône-Alpes Auvergne ( magicien, chanteur, humoriste, DJ …) ont vu leur chiffre d’affaires s’écrouler, et leurs contrats reportés dans le meilleur des cas.

D’un point de vu artistique, quoi de plus frustrant pour un artiste professionnel du spectacle tels qu’ils soient, de ne plus pouvoir s’exprimer par le biais de son art.

Pour les magiciens, il a fallu s’adapter rapidement,  pour certains plus réactifs en proposant des spectacles numériques et interactifs via son ordinateur en ayant une bonne connexion internet. Le monde du spectacle va reprendre progressivement, mais il gardera une cicatrice indélébile et quelques leçons à retenir de cette épreuve. En attendant, des belles nouvelles étaient programmées, comme la ré-ouverture des cinémas et théâtre à la date du 15 décembre 2020. Pour cela, l’objectif fixé par le gouvernement était de 5000 cas par jour, hors les nouvelles contaminations ne baissent pas assez vite pour atteindre un tel résultat. De ce fait, le 10 décembre 2020, le premier ministre a annoncé 3 semaines supplémentaires de fermeture des cinémas, théâtres et musées. Pour les événements et regroupements privé, il va falloir attendre le 20 Janvier 2021, le troisième palier de déconfinement, et seulement si les chiffres de l’épidémie le permettent.  Nous avons tous besoin de rêver, de s’évader, cela fait partie à part entière des plaisirs d’une vie et cela passe entre autres par la culture. Le spectacle, sans aucun doute, a encore de beaux jours devant lui !

2021 sera-t-elle une bonne année pour le monde du spectacle et de l’événementiel en général ?

Rien n’est encore sûr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.